Paris : un homme de 26 ans interpellé et placé en garde à vue après avoir pris en otage deux personnes

Les otages sont sains et sauf. Cet homme né au Maroc, âgé de 26 ans, affirmait être en possession d'une bombe.

Opération de police dans le 10e arrondissement de Paris suite à une prise d\'otage rue des Ecuries, le 12 juin 2018.
Opération de police dans le 10e arrondissement de Paris suite à une prise d'otage rue des Ecuries, le 12 juin 2018. (THOMAS SCHONHEERE / RADIOFRANCE)

La prise d'otage, qui était en cours rue des Petites Ecuries, dans le 10e arrondissement de Paris depuis 16h mardi 12 juin, a pris fin vers 20h. Le preneur d'otages a été interpellé. Les deux otages sont sains et saufs, a appris franceinfo de source policière.

Le preneur d'otages est un homme de 26 ans, né au Maroc. Il a été placé en garde à vue. Le parquet de Paris a ouvert une enquête notamment pour enlèvement et séquestration, violences avec arme, et tentative d'homicide volontaire. L'enquête a été confiée au 2e district de police judiciaire de Paris.

La prise d'otage avait lieu dans les locaux de la régie publicitaire Mixicom, qui travaille notamment avec les youtubeurs Cyprien, Norman ou Squeezie. A ce stade, les faits sont considérés comme étant liés à une affaire de droit commun.

Une personne avait pu s'enfuir de l'immeuble

Une première personne personne qui se trouvait dans les locaux avait réussi à s'enfuir dès le début, en se battant avec le preneur d'otages, rapporte France Inter. Les négociations avaient rapidement commencé avec le preneur d'otages. L'homme faisait part de revendications jugées "incohérentes", selon une source proche du dossier jointe par franceinfo.

Quartier bouclé, riverains confinés pendant 4 heures

Le preneur d'otage affirmait être en possession d'une bombe. Un important dispositif de police et de pompiers était en place. Le quartier était fermé à la circulation, et les personnes sur place sont restées confinées pendant de longues heures dans les immeubles et commerces.