Cet article date de plus d'un an.

Paris : une femme retrouvée morte dans le hall de son immeuble

Selon son compagnon, la victime, qui passait la soirée de vendredi à l'extérieur, avait prévu de rentrer dans la nuit à leur domicile. Il a découvert son corps tuméfié dans la cage d'escalier samedi matin alors qu'il partait à sa recherche.
Article rédigé par franceinfo, Aurélien Thirard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le 20e arrondissement de Paris. (CAPTURE D'ECRAN / GOOGLE MAPS)

Un homme a trouvé le corps de sa compagne sans vie, samedi 25 mars au matin, dans le hall de leur immeuble situé dans le 20e arrondissement de Paris à côté de l'hôpital Tenon, a appris ce dimanche franceinfo de source proche du dossier, confirmant une information de l'AFP. Une enquête en flagrance pour meurtre a été ouverte et confiée à la brigade criminelle de la capitale.

Selon une source proche du dossier, le compagnon de la victime a expliqué aux policiers que sa compagne avec qui il venait de se pacser était sortie vendredi soir. Elle avait prévu, d’après lui, de rentrer dans la nuit vers 1 heures du matin. Mais peu avant 7 heures du matin samedi, ne la voyant toujours pas rentrer dans leur appartement, il a décidé de sortir à sa recherche. L'homme a alors découvert le corps de sa compagne tuméfié dans le hall de l'immeuble.

Un passage au McDonald's de la place Gambetta

Toujours de source proche du dossier, les policiers ont depuis tenté de retracer le parcours de la victime. Ils ont notamment découvert un ticket de caisse daté de 2h28 dans son portefeuille indiquant que cette femme s'est rendue au McDonald's de la place Gambetta (20e), à 5 minutes à pied de l’immeuble où le corps a été découvert. Les enquêteurs ont ensuite pu exploiter la vidéosurveillance et ont bien reconnu la victime dans le fastfood. Ils l'ont vu sortir du McDonald's, mais ont ensuite perdu sa trace.

De son côté, le gardien de l'immeuble où a été retrouvé le corps assure avoir regagné sa loge après sa prière à 5h50 sans avoir vu la femme dans le hall à cette heure-là.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.