Paris : la communauté chinoise défile, excédée par le racisme et la violence

La mort d'un couturier chinois le mois dernier en Seine-Saint-Denis a fait l'effet d'un détonateur pour la communauté asiatique d'Ile-de-France. Ils étaient plusieurs milliers à manifester ce dimanche 4 septembre à Paris pour réclamer la sécurité pour tous.

France 3

Un drapeau tricolore à la main, ils ont une revendication : la sécurité pour tous. Ce dimanche après-midi, des milliers de membres de la communauté asiatique, et surtout chinoise, se sont rassemblés place de la République à Paris. Depuis la mort d'un couturier chinois en août dernier à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), c'est la quatrième mobilisation dans la capitale. Tous dénoncent les violences dont ils sont victimes. Ils sont excédés par le racisme.

Fin du silence

Beaucoup viennent d'Aubervilliers, ville devenue la première plateforme européenne d'import-export en direction de la Chine. Victimes de clichés, les commerçants sont l'objet de convoitise. Les agresseurs s'imaginent qu'ils sont tous fortunés et qu'ils détiennent du liquide sur eux. La foule va marcher jusqu'à Bastille. Les manifestants réclament d'une même voix plus de sécurité et la fin des préjugés. La jeune génération qui mène le combat est bien décidée à ne plus se laisser intimider.

Le JT
Les autres sujets du JT