Paris : 20 tonnes de petites Tour Eiffel saisies, neuf personnes interpellées

Les petites Tour Eiffel étaient destinées à la vente à la sauvette sur les sites touristiques parisiens. La police, outre plus d'un millier de cartons, a saisi trois voitures Mercedes et 5 000 euros en liquide.

La marchandise allait être entreposée dans des box à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) et Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine).
La marchandise allait être entreposée dans des box à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) et Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine). (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)

Quatre Gabonais, dont deux vendeurs et deux semi-grossistes, et cinq grossistes chinois, gérant trois magasins dans le troisième arrondissement parisien et à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, ont été interpellés, lundi, lors du démantèlement d'une filière d'aide au séjour surveillée depuis plusieurs semaines, rapporte France Bleu Paris. Ces neuf personnes ont été placées en garde à vue.

La police a réalisé des perquisitions dans cinq entrepôts et ont saisi plus de mille cartons. Elle y a trouvé 20 tonnes de petites Tour Eiffel destinées à la vente à la sauvette sur les sites touristiques parisiens. Trois voitures Mercedes et 5 000 euros en liquide ont également été découverts.

Selon les enquêteurs, la marchandise allait être entreposée dans des box à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) et Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) avant d'être livrée aux vendeurs.