PAF de Roissy : deux policiers mis en examen

Neuf autres personnes ont été mises en examen dans le cadre d'un réseau de trafic de cocaïne entre la République dominicaine et la France.

Un agent de la police aux frontières, en décembre 2009, à l\'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d\'Oise).
Un agent de la police aux frontières, en décembre 2009, à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise). ( MAXPPP.)

Ils avaient été interpellés à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise) dans le cadre d'une enquête portant sur un vaste trafic de drogue. Ils sont désormais mis en examen, rapporte France Info, vendredi 30 janvier, comme neuf autres personnes. Ces deux fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) sont soupçonnés d'être au cœur d'un très gros réseau de trafic de cocaïne entre la République dominicaine et la France.

Interrogé sur France Info, le directeur général de la police, Jean-Marc Falcon, a estimé que ces deux fonctionnaires "n'ont rien à faire dans la police", ajoutant que "la police nationale fait le ménage dans sa propre institution."

"Ils n'ont rien à faire dans la police"

Les deux policiers avaient été arrêtés dimanche vers 11h30 alors qu'ils venaient de contrôler des passagers en provenance de Punta Cana, en République dominicaine. En poste depuis quelques années à l'aéroport de Roissy, ils ont été arrêtés en possession de deux valises qu'ils venaient de récupérer auprès des passagers contrôlés. Chaque valise contenait 20 kilos de cocaïne. En échange, ils auraient reçu plusieurs centaines de milliers d'euros lors de l'arrivée en France des passeurs, venus de République dominicaine.

Selon France Info, chez l'un des deux policiers, les enquêteurs auraient trouvé 150 000 euros en liquide. Les deux agents auraient également dissimulé près de 400 000 euros auprès de proches, selon la radio.