Thaïlande : le temps est compté pour les enfants prisonniers de la grotte

Une personne est décédée alors qu’elle secourait les enfants prisonniers dans une grotte en Thaïlande. Pour eux, le temps presse.

Voir la vidéo
France 2

Un plongeur thaïlandais a trouvé la mort dans la grotte où des enfants sont prisonniers depuis 13 jours. Il leur amenait de l’oxygène. Après avoir livré les réserves, le sauveteur s’est lui-même retrouvé privé d’air sur le chemin du retour. Le temps est désormais compté pour les enfants et leur accompagnateur. "Nous ne pouvons plus attendre que toutes les conditions soient remplies pour le sauvetage, affirme le commandant des secours. Au départ nous pensions que les garçons pouvaient rester en sécurité dans la grotte pendant un certain temps, mais les circonstances ont changé."

De nouvelles pluies sont annoncées

Malgré le péril imminent, l’hypothèse d’une évacuation par plongée n’est pas annoncée par les sauveteurs. Il faudrait plus de cinq heures aux enfants pour sortir de la grotte, avec de nombreux passages difficiles sous l’eau. De nouvelles pluies sont d’ores et déjà annoncées. À l'aide de pompes, les sauveteurs espèrent faire baisser à temps le niveau de l’eau de façon suffisante, afin de permettre l’évacuation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats thaïlandais lors d\'opérations de sauvetage près de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), le 5 juillet 2018.
Des soldats thaïlandais lors d'opérations de sauvetage près de la grotte de Tham Luang (Thaïlande), le 5 juillet 2018. (YE AUNG THU / AFP)