Le nombre de noyades en nette augmentation

373 personnes sont mortes par noyade depuis le début de l'été. Un chiffre publié par l'Agence de santé publique France. Chez les moins de six ans, le nombre d'accidents a même doublé entre 2015 et 2018.

Voir la vidéo
France 2

Dans l'insouciance des bords de mer, les noyades restent le danger de l'été. Un peu plus de cinq morts chaque jour par noyade entre le 1er juin et le 9 août. 373 décès au total. Un chiffre en augmentation au regard des années précédentes. Les bonnes conditions météo pourraient expliquer en partie ce chiffre. Parce que noyade n'est pas toujours synonyme de mort : l'Agence sanitaire de santé publique France comptabilise aussi les incidents de noyade ayant nécessité un passage aux urgences.

Les moins de six ans se noient majoritairement dans les piscines

Depuis le 1er juin, ils ont doublé : 1758 cas contre 858 au total en 2015. Une augmentation qui alerte, mais qui souligne aussi une amélioration du système de surveillance et de suivi des victimes. Autre élément de cette enquête, les morts par noyade se produisent en rivière, plan d'eau et pour les enfants de moins de six ans, majoritairement encore, dans les piscines privées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004.
Un maître-nageur installe un panneau mettant en garde contre des baïnes à Lacanau (Gironde), le 21 juillet 2004. (PATRICK BERNARD / AFP)