La ministre des Sports demande aux collectivités de rouvrir les piscines pour lutter contre les noyades

Selon Roxana Maracineanu, 88 personnes sont mortes noyées en juin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, le 24 juin 2020 sur le perron de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandé, mardi 30 juin, aux collectivités locales de "rouvrir les piscines" après la crise du Covid-19, afin de lutter contre les noyades durant l'été. "Dans les piscines, je veux rassurer tout le monde, il y a beaucoup de chlore dans l'eau, le virus ne se transmet pas par l'eau, il y a tous les protocoles sanitaires mis en place", a lancé la ministre lors d'un déplacement à Seigy (Loir-et-Cher).

Il faut que l'on retourne dans des endroits de baignade surveillés, plutôt que n'importe où.

Roxana Maracineanu

citée par l'AFP

"A l'approche de l'été, on n'a pas envie d'avoir des décès supplémentaires. (...) On a envie que les gens reviennent dans des points d'eau surveillés par les maîtres-nageurs", a insisté la ministre des Sports, rappelant que 88 personnes sont mortes noyées en juin.

Après le confinement et les premières fortes chaleurs, le ministère a regretté "une hausse des comportements à risque (...) notamment dans les zones de baignade non surveillées et en piscines privées". Les noyades sont à l'origine d'un millier de décès par an, selon la dernière enquête de Santé publique France menée au cours de l'été 2018.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.