Cet article date de plus d'un an.

Canicule : au moins une trentaine de morts par noyade ont été recensés, selon la ministre des Sports

Les périodes de forte chaleur sont particulièrement propices aux noyades.

Article rédigé par
Avec France Bleu Occitanie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre des Sports Roxana Maracineanu à Paris, le 19 juin 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Au moins une trentaine de personnes sont mortes noyées lors de l'épisode de canicule qui a touché la France à la fin du mois de juin, a annoncé vendredi 5 juillet sur France Bleu Occitanie la ministre des Sports. Roxana Maracineanu a évoqué "un chiffre incroyable" et recommandé la plus grande attention.

"Il faut absolument qu'on arrive à prévenir la population sur le fait qu'il faut avoir une attention de tous les instants que ce soit avec les enfants, dans les piscines privées et même avec soi-même", a ajouté la ministre, qui a estimé que "deux noyades sur trois ont lieu lors d'un temps de baignade encadré".

Les noyades sont en général plus nombreuses en période de fortes chaleurs. Les secours recommandent de se mouiller progressivement, pour éviter les chocs thermiques, de rester à proximité des enfants lors des baignades et de les initier si possible à la nage à partir de quatre ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.