Noyades : 320 passages aux urgences depuis juin

D'après Santé publique France il y a eu 320 passages aux urgences entre le début du mois de juin et la mi-juillet pour cause d'accidents de baignade.

France 2

Chaque après-midi des centaines de jeunes Franciliens se retrouvent pour nager dans la Marne, et ce malgré les panneaux qui indiquent clairement que la baignade est strictement interdite. Le maire de la commune tente régulièrement de les dissuader de se baigner, en allant directement à leur rencontre. Il évoque notamment la mort récente d'un adolescent de 17 ans, "il y a trois semaines, entraîné par les remous d'une péniche". Le jeune homme ignorant le danger, avait plongé dans l'eau depuis un pont haut de 10 mètres.

Première cause de mort pour les moins de 25 ans

Un drame qui ne dissuade pas pour autant de nombreux autres candidats au plongeon qui se pensent à l'abri du danger. Depuis 2019 trois mineurs sont morts dans la même zone. Les noyades sont la première cause de mortalité chez les jeunes de moins de 25 ans avec près de mille morts chaque année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La noyade est le premier cas de mortalité chez les moins de 25 ans.
La noyade est le premier cas de mortalité chez les moins de 25 ans. (FRANCE 2)