Cet article date de plus de huit ans.

Nouveau cas d'agression sexuelle impliquant un prêtre à Lyon

Le parquet a ouvert une enquête préliminaire à l'encontre d'un prêtre lyonnais soupçonné d'agression sexuelle sur une jeune fille. Des faits vieux d'une quinzaine d'années. C'est la deuxième affaire révélée dans le diocèse en quelques semaines.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Photo d'illustration  © MaxPPP)

Un nouveau cas d'agression sexuelle présumée par un prêtre à Lyon a été révélé ce jeudi soir par le site internet  M6info. Et France Info a eu confirmation que le parquet a ouvert une enquête préliminaire à l'encontre d'un prêtre du 2ème arrondissement de la ville pour agression sexuelle et exhibitionnisme. L'homme est soupçonné d'avoir commis ces agressions il y a une quinzaine d'années à l'encontre d'une jeune fille.

Elle avait signalé les faits en 2006 et la justice avait déjà ouvert une enquête, finalement classée. Mais de nouveaux témoignages ont permis de rouvrir le dossier ces derniers jours. Ce prêtre officie toujours dans sa paroisse proche de la gare de Lyon-Perrache.

Le diocèse de Lyon déjà dans la tourmente 

Mercredi, l'évêché de Lyon avait été perquisitionné dans le cadre d'une autre enquête préliminaire pour "non dénonciation d'atteintes sexuelles sur mineurs de moins de quinze ans et mise en péril d'autrui". L'enquête qui vise notamment le cardinal Barbarin cherche à savoir si l'ecclesiastique a fermé les yeux sur les agissements du prêtre Bernard Preynat, mis en examen en janvier dernier pour des agressions sexuelles sur d'anciens scouts entre 1986 et 1991. Une affaire que le Vatican suit avec grande attention. 

Jusqu'ici, Monseigneur Barbarin a toujours nié avoir "couvert le moindre acte de pédophilie" . Cependant, pendant les messes de Pâques, il a demandé "personnellement pardon" aux victimes de prêtres pédophiles. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.