Nord : le maire de Roubaix porte plainte pour menaces de mort après avoir reçu plusieurs dizaines de messages depuis dimanche

Ces messages de menace ont été envoyés après la diffusion d'un reportage consacré à l'islamisme radical et en partie tourné à Roubaix. 

Article rédigé par
avec France Bleu Nord - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Roubaix (Nord). (GOOGLE MAPS)

Guillaume Delbar, le maire divers droite de Roubaix (Nord), a déposé plainte pour menaces de mort après avoir reçu des dizaines de messages depuis dimanche et la diffusion d'un reportage dans l'émission "Zone interdite", sur M6, rapporte France Bleu Nord jeudi 27 janvier. Ce reportage, consacré à l'islamisme radical, a été en partie tourné à Roubaix. Depuis, le maire assure avoir reçu "plus d’une dizaine de messages chaque jour" le menaçant.

Dans un courrier adressé à France Bleu Nord, Guillaume Delbar dénonce "un déferlement qui ne devrait jamais toucher personne". Parmi ces messages, certains sont particulièrement violents, le traitant de "gros porc" ou de "prostitué" des islamistes. "Ton nom restera à jamais comme celui d'un traître. Tu le paieras cher." Le maire prend ces messages au sérieux estimant que "le passage à l’acte est toujours précédé de mots incitant à la haine et à la violence".

Dans un communiqué relayé par France 3 Hauts-de-France lundi, le maire avait déjà dénoncé un "Roubaix bashing" et une "caricature", après la diffusion du reportage. "Roubaix n’est pas une ville facile, mais elle est riche de toutes ses différences. Alors oui, je peux avoir été trompé, j’ai pu me tromper. Mais le débat ne doit pas être manipulé par ceux qui voient des séparatistes partout." De nombreuses réactions politiques avaient suivi la diffusion de l'émission.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.