Nice : un prêtre et une religieuse blessés dans une église lors d'une agression au couteau, un suspect "déséquilibré" interpellé

L'agression a eu lieu dans l'église Saint-Pierre-d'Arène, dimanche matin. La piste terroriste a été écartée. L'agresseur, qui a été interpellé par la police, souffre de troubles psychiatriques, selon le préfet des Alpes-Maritimes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des paroissiens à l'entrée de l'église Saint-Pierre-d'Arène, à Nice (Alpes-Maritimes), le 24 mai 2020. (MAXPPP)

Un prêtre a été grièvement blessé lors d'une agression au couteau à l'église Saint-Pierre-d'Arène de Nice (Alpes-Maritimes), dimanche 24 avril, a annoncé une source policière à France Télévisions. Son pronostic vital n'est pas engagé. Une religieuse catholique a également été blessée à la main.

Le suspect a été interpellé par les forces de l'ordre. Il a été identifié comme un homme né à Fréjus et résidant à Nice, ajoute une source policière à France Télévisions. Il s'agit d'un "déséquilibré", qui avait séjourné plusieurs fois en hôpital psychiatrique, complète le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez. L'agression n'a "aucun caractère terroriste".

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a exprimé sur Twitter "sa solidarité avec les paroissiens". Il a également remercié les forces de l'ordre "qui ont interpellé rapidement l'auteur", précisant que le préfet était sur place. Le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a, lui, fait part de son "immense émotion" après cette agression. Il s'est rendu sur les lieux, tout comme le maire de Nice, Christian Estrosi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.