Escroquerie à un million d'euros après le naufrage du "Concordia"

Présentée comme un passagère du Costa Concordia, une femme a réclamé par l'intermédiaire de son avocat sur un plateau de la télé italienne la somme d'un million d'euros de dédommagements au groupe pour avoir fait une fausse couche quelques jours après le naufrage du Concordia. Or cette histoire ne saurait qu'une escroquerie. 

Renaud Bernard et Karine Guillaumain - France 2

Présentée comme un passagère du Costa Concordia, une femme a réclamé par l'intermédiaire de son avocat sur un plateau de la télé italienne la somme d'un million d'euros de dédommagements au groupe pour avoir fait une fausse couche quelques jours après le naufrage du Concordia, en janvier. Or cette histoire ne saurait qu'une escroquerie montée par l'avocat et interprétée devant les caméras par des comédiens. L'avocat se défend cependant de toute manigance alors que la compagnie envisage de porter plainte. Le correspondant de France 2 en Italie revient sur cet épisode.

La photo des cousins de l\'avocat, censés être le couple victime d\'une fausse couche après le naufrage du \"Concordia\", à la télévision italienne, le 5 février 2012.
La photo des cousins de l'avocat, censés être le couple victime d'une fausse couche après le naufrage du "Concordia", à la télévision italienne, le 5 février 2012. (FRANCE 2)