Migrants : la France appuie l'agence Frontex en Méditerranée

Depuis plusieurs mois, dans le cadre de l'agence européenne Frontex, plusieurs opérations militaires sont réalisées en Méditerranée afin de recenser les embarcations qui tentent la traversée.

FRANCE 2

L'agence européenne Frontex, chargée d'aider les Etats membres à gérer les frontières extérieures de l'Union, multiplie les opérations en mer Méditerranée. Elle bénéficie de l'appuie des Français, à bord d'un Falcon. A trente mètres à peine au-dessus de l'eau, l'avion tente une approche. Le pilote vient de repérer un objet flottant, personne n'est à bord, il s'agit sans doute d'une des embarcations dont les occupants ont été secourus ces derniers jours. Parmi eux, plusieurs enfants. Tous sont aussitôt pris en charge avant d'être acheminés, souvent, vers l'île de Lampedusa. Comme eux, ils sont de plus en plus, ces derniers jours, à tenter la traversée depuis les côtés libyennes.

Une mission de sauvetage

En plus de cette surveillance visuelle, l'avion dispose d'un radar. A l'arrière de l'avion, c'est lui qui signale à l'équipage tous les éléments suspects qui apparaîtraient sur son écran. Depuis leur appareil, les hommes surveillent les frontières de l'Europe mais leur priorité reste avant tout de porter assistance aux migrants, qui tentent la traversée.
La semaine prochaine, un autre Falcon français prendra la direction des côtes méditerranéennes où plus de 4000 personnes ont été secourues cette semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une embarcation transportant des migrants arrivent sur l\'île de Lesbos, en Grèce, le 3 mars 2016. 
Une embarcation transportant des migrants arrivent sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 3 mars 2016.  (GUILLAUME PINON / NURPHOTO / AFP)