Ehpad de Lherm : une intoxication foudroyante

En Haute-Garonne, à Lherm, l'enquête sur les cinq décès dans un Ehpad se précise. 

FRANCE 2

Ça s'est passé extrêmement vite. "Les résidents ont été pris de vomissements les uns après les autres et certains ont été tout de suite très gravement malades", précise la journaliste Isabelle Delion depuis l'Ehpad de Lherm (Haute-Garonne). Une intoxication foudroyante puisque quatre femmes sont décédées dans la soirée du dimanche 31 mars, et un homme, le lendemain matin. 

Un infirmier hautement qualifié 

La présence d'un infirmier hautement qualifié parmi les deux personnes de garde ce soir-là a permis de prendre en charge immédiatement les résidents malades. L'homme a "surtout appelé le Samu et déclenché les secours", poursuit Isabelle Delion. Le procureur ne donne pour l'instant aucune information sur le déroulé des événements, un point crucial de l'enquête. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, est attendue sur place mardi 2 avril. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée de l\'Ephad \"La Cheneraie\" à Lherm le 1er avril 2019.
L'entrée de l'Ephad "La Cheneraie" à Lherm le 1er avril 2019. (ERIC CABANIS / AFP)