VIDEO. "Très en colère", le père de l'enfant mort en colonie explique sa plainte

Un autre père et le maire de Villeneuve-le-Roi, d'où était originaire l'enfant, envisagent eux aussi une action en justice.

SARAH BERNUCHON / AMBROISE DUCHET / REDA SETTAR - FRANCE 2

"On m'a dit : 'il faut venir, monsieur !'. Alors j'ai foncé, tout de suite. Mais à mon arrivée à l'hôpital, mon fils était déjà décédé". Nacir Ghedir a la gorge serré lorsqu'il raconte ce mercredi 10 juillet. Le père de l'enfant de huit ans mort dans une colonie de vacances des Pyrénées ariégeoises, d'une infection digestive aiguë dont les causes restent encore inexpliquées, a décidé de déposer plainte pour homicide involontaire devant le tribunal de Foix.

"J'irai jusqu'au bout"

La famille originaire de la région parisienne a porté plainte par télécopie pour "homicide involontaire et non assistance à personne en danger""J'ai confié mon fils à ces gens-là, et ils l'ont tué au lieu de prendre soin de lui !", explique à France 2 le père du jeune Abdelrazak. "Je suis très en colère et j'irai jusqu'au bout. Il s'agit de mon fils, et ils me l'ont retourné dans un cercueil".

Un autre père et le maire de Villeneuve-le-Roi, d'où était originaire l'enfant, envisagent eux aussi une action en justice.

Nacir Ghedir, père de l\'enfant mort en colonie de vacances dans l\'Ariège, explique à France 2 les raisons de son dépôt de plainte.
Nacir Ghedir, père de l'enfant mort en colonie de vacances dans l'Ariège, explique à France 2 les raisons de son dépôt de plainte. ( FRANCE 2)