Cet article date de plus de deux ans.

Morbihan : une fillette de 4 ans sauvée d'un incendie par un policier à Vannes

Alertés par un fumeur matinal, trois policiers ont porté secours à un couple de personnes âgées qui dormaient alors que leur maison brûlait. Leur petite fille de 4 ans, coincée à l'étage, a été sauvée grâce à l'acharnement de l'un des policiers. Une histoire racontée par France Bleu Armorique.

Article rédigé par
avec France Bleu Armorique - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fillette sauvée des flammes par un policier à Vannes. (CAPTURE ECRAN/GOOGLE MAPS)

Un policier, présent par hasard, a sauvé une fillette de 4 ans de l'incendie de la maison de ses grands-parents, à Vannes dans le Morbihan vendredi 24 août au matin, rapporte France Bleu Armorique.

Le feu a pris pendant le sommeil des occupants

Un homme sort fumer une cigarette, vers 7 heures du matin vendredi, dans la rue près du parc du Golfe, lorsqu'il aperçoit de la fumée, dans la rue Carpeaux, à Vannes. Il alerte une patrouille de police qui circule dans la rue au même moment. Les trois policiers décident d’intervenir. Ils frappent à la porte, mais personne ne leur répond. Ils décident alors de forcer l’entrée de l’habitation. Les grands-parents de la petite fille, un homme âgé de 72 ans et une femme de 68 ans, qui dormaient au rez-de chaussée sont été tout de suite évacués. Mais, le feu, d'origine électrique, qui a pris au pied de l’escalier ne permet pas d’accéder à l’étage où dort la fillette de 4 ans.

Le policier s'est acharné sur le triple vitrage pour sauver la fillette

L’un des trois policiers récupère une échelle dans le jardin et tente de briser la fenêtre triple-vitrage, avec sa matraque. Cela ne fonctionne pas. Il essaye ensuite avec un marteau. La vitre ne cède pas. Un voisin alerté, vient apporter sa masse au policier. Le fonctionnaire arrive à faire un trou dans la vitre, pour rentrer à l'étage. Il récupère la fillette dans les épaisses fumées pour la faire sortir par l’échelle.

L'intoxication aurait pu être fatale

Quelques minutes de plus et l’intoxication aurait été fatale, indiquent de leur côté les pompiers arrivés sur les lieux peu après. La fillette et sa grand-mère ont été transportées à l’hôpital, mais elles ne sont que légèrement intoxiquées. Le policier a dû être hospitalisé, pour qu'on lui retire des débris de verre restés dans la main. Il a 10 jours d’arrêt de travail. Sa hiérarchie a prévu de saluer son intervention pour son acte de bravoure.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.