Montpellier : trois policiers blessés par un homme au volant d'une voiture volée

Le conducteur de 26 ans qui tentait de prendre la fuite après un contrôle a été arrêté. 

Image d\'illustration d\'une voiture de police, le 2 mai 2018. 
Image d'illustration d'une voiture de police, le 2 mai 2018.  (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

Trois fonctionnaires de la police nationale ont été blessés, dans la nuit de jeudi à vendredi 10 août à Montpellier (Hérault), par un homme au volant d'une voiture volée qui tentait de fuir, rapporte France Bleu Hérault. Le conducteur a été interpellé et placé en garde à vue.

Un contrôle qui tourne mal 

Les trois policiers ont d'abord essayé, un peu après minuit, de contrôler le jeune homme de 26 ans, après avoir repéré que la vitre arrière de sa voiture était brisée. Malgré la demande des policiers, ce dernier n'a présenté aucune carte grise ni papier d'identité, et a donné un faux nom aux fonctionnaires, qui se sont aperçus que la voiture était volée.

Le conducteur est alors remonté dans le véhicule, afin d'y récupérer une sacoche, puis a tenté de prendre la fuite au volant. Il a percuté une voiture de police arrivée en renfort. Une policière a été coincée entre les deux véhicules, et blessée à la jambe gauche, au poignet droit, à la main gauche et à l'épaule droite. Ses deux collègues ont été blessés au niveau des mains, des côtes et des pieds. Tous sont "très choqués", selon le syndicat de police Alliance. 

L'homme a été interpellé après avoir percuté une deuxième voiture en stationnement, et placé en garde à vue pour "refus d'obtempérer", "recel de vol de véhicule" et "violences volontaires avec arme sur agents dépositaires de l'autorité publique".