Monténégro : au moins onze personnes, dont deux enfants, meurent dans une fusillade à Cetinje, dans le centre du pays

Le premier ministre, Dritan Abazovic, a décrété trois jours de deuil national.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnels d'urgence dans la ville de Cetinje (Monténégro), le 12 août 2022. (SAVO PRELEVIC / AFP)

Un drame sans précédent dans l'histoire récente du pays. Au moins onze personnes, dont deux enfants, ont été tuées, vendredi 12 août, dans une fusillade de masse qui a éclaté à Cetinge (Monténégro), située dans le centre du pays. Le drame est survenu à la suite d'une dispute familiale, a annoncé la procureur chargée de l'enquête, Andrijana Nastic. Elle a également précisé que le tireur faisait partie des morts. 

La fusillade a également blessé six personnes, dont deux sont dans un état critique, a de son côté dit aux journalistes Ljiljana Radulovic, la directrice de l'hôpital central de la capitale Podgorica.

Le premier ministre, Dritan Abazovic, a appelé ses compatriotes à apporter leur soutien aux familles des victimes, affirmant que l'incident était sans précédent dans l'histoire récente du Monténégro. Il a ensuite décrété trois jours de deuil national.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.