Mont-Blanc : un alpiniste italien meurt après une chute de cinquante mètres au niveau de la Dent du Géant

L'homme, âgé de 66 ans, est tombé dans le vide au niveau de la Dent du Géant, à la frontière franco-italienne.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Dent du Géant, dans le massif du Mont-Blanc. (LIONEL CARIOU / RADIO FRANCE)

Un alpiniste italien est mort jeudi 22 juillet après avoir fait une chute de 50 mètres dans le massif du Mont-Blanc, rapporte France Bleu Pays de Savoie. L'homme, âgé de 66 ans, est tombé dans le vide au niveau de la Dent du Géant, à la frontière franco-italienne, côté Chamonix. 

L'alpiniste faisait partie d'une cordée avec deux autres Italiens. Ils venaient de commencer une suite de rappels pour redescendre, quand l'un des trois a chuté. Les deux autres alpinistes sont indemnes. Très choqués, ils ont été redescendus en hélicoptère par le peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix (PGHM). Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cette chute. 

Depuis lundi 19 juillet, les secouristes du PGHM de Chamonix ont procédé à 33 interventions dans le massif du Mont-Blanc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.