Une joggeuse poignardée à mort en Seine-Saint-Denis

Le suspect a été interpellé par la police.

Le parc de la Poudrerie, à Sevran (Seine-Saint-Denis), où une jeune femme a été poignardée à mort le 8 septembre 2014.
Le parc de la Poudrerie, à Sevran (Seine-Saint-Denis), où une jeune femme a été poignardée à mort le 8 septembre 2014. (GOOGLE STREET VIEW)

Elle faisait son jogging dans le parc de la Poudrerie, à Sevran (Seine-Saint-Denis). Une jeune femme d'une vingtaine d'années a été mortellement poignardée lundi 8 septembre, vers 18 heures.

Alertés par les cris de la victime, des policiers de la brigade équestre départementale ont pu arrêter l'auteur présumé des faits, raconte Le ParisienL'arme du crime a été retrouvée sur lui. C'est un homme de 34 ans connu de la police pour des faits d'exhibition sexuelle, a ajouté une source judiciaire à l'AFP.

La victime a reçu sept coups de couteau, dont deux mortels, à la carotide et à l'abdomen, a précisé une source proche du dossier. Cet homme, "probablement un déséquilibré", selon cette source, a tué sa victime "dans un coin isolé" de ce parc de près de 140 hectares dans la banlieue nord-est de Paris, protégé des regards par des sous-bois.