Nord : le suspect du meurtre d'Angélique Six devrait être mis en examen dans la journée

À Wambrechies (Nord), le meurtre d'Angélique Six, 13 ans, et le profil de son tueur présumé, violeur récidiviste, suscitent une vive indignation. Le parc où l'adolescente avait l'habitude d'aller jouer a été transformé en mémorial.

France 2

C'est dans un parc situé en bas de son domicile à Wambrechies (Nord) qu'Angélique Six a rencontré son meurtrier présumé. Depuis le dimanche 29 avril, les bouquets se multiplient en sa mémoire. Pour les habitants du quartier, c'est un choc terrible. Nombreux sont ceux qui croisaient fréquemment le tueur présumé qui habitait lui aussi le quartier. Une marche blanche, à l'initiative de la mairie, est prévue ce mardi 1er-Mai à 14 heures.

Autopsie du corps de l'adolescente

Le suspect devrait être mis en examen dans la journée. "Pour l'instant, cet homme de 45 ans est toujours en garde à vue (...) Ce matin, une autopsie du corps d'Angélique a été réalisée. Elle doit permettre aux enquêteurs d'en savoir plus sur les circonstances exactes de la mort de l'adolescente. (...) Avant ce soir, cet homme devrait être présenté à un juge d'instruction en vue de sa mise en examen", explique Viktor Frédéric en direct de la direction interrégionale de la police judiciaire de Lille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affichette placardée sur un mur de la commune de Wambrechies signalant la disparition de l\'adolescente.
Une affichette placardée sur un mur de la commune de Wambrechies signalant la disparition de l'adolescente. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)