Mort de Bastien : le père silencieux à l'annonce du verdict

30 ans. C'est la peine de prison prononcée à l'encontre du père du jeune Bastien, mort dans un lave-linge. La mère de l'enfant a été condamnée à douze ans de prison.

France 3

Dans l'affaire du jeune Bastien, mort dans un lave-linge en marche, le verdict a été rendu : 30 ans de prison pour le père et 12 ans pour la mère de l'enfant. Cet après-midi la charge d'Éric de Valroger, l'avocat général était particulièrement virulente. Il s'est adressé au père de Bastien en ces termes. "Vous saviez que vous alliez tuer votre fils que son calvaire serait insoutenable", a commenté l'avocat général. L'accusé n'a montré aucune émotion, pas plus lorsqu'il a requis à son encontre la réclusion criminelle à perpétuité assortie de trente ans de sûreté.

Culpabilité commune 

C'est avec la même virulence qu'il s'est adressé à la mère de l'enfant mort dans son lave-linge. "En d'autres temps, j'aurai requis l'échafaud", a-t-il martelé. Aujourd'hui le Code pénal m'impose d'écarter la complicité, car on n'en a pas eu la preuve formelle, a aussi souligné l'avocat général. Ce dernier demande à l'encontre de la mère, cinq ans ferme pour violences aggravées. Pourtant durant tout ce procès, les trois associations de protection de l'enfance, parties civiles dans ce procès ont toujours affirmé que la culpabilité des deux parents devait être reconnue et sévèrement punie.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente de la cour d\'assises de Seine-et-Marne lors du procès des parents du petit Bastien, le 11 septembre 2015. 
La présidente de la cour d'assises de Seine-et-Marne lors du procès des parents du petit Bastien, le 11 septembre 2015.  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)