Meurtre de Toulouse : trois personnes mises en examen

Les protagonistes sont tous de brillants étudiants. L'autre élément troublant c'est la manière dont la victime a été tuée.

FRANCE 2

Cinq jours après la découverte dans une malle du corps d'Éva Bourseau, en partie dissous par de l'acide, on en sait davantage sur les meurtriers présumés de la jeune étudiante toulousaine. Ce qui surprend, c'est le profil des suspects. Deux hommes de 19 et 22 ans, anciens élèves de Math Sup. Des jeunes gens brillants qui devaient poursuivre leur cursus à l'université. Ils trafiquaient et revendaient de la drogue pour assurer leur propre consommation. Que s'est-il passé le 26 juillet ? Après avoir partagé des stupéfiants avec la jeune femme, ils vont la battre à mort pour récupérer les 6 000 euros qu'elle devait.

"Un monde virtuel"

Puis en référence à Breaking Bad,  une série américaine, les deux jeunes hommes vont tenter de faire disparaître le corps. "Ce sont des jeunes qui étaient dans un monde fait de paradis artificiels et également un monde virtuel lié à cette série américaine et à ces jeux vidéo et qui ont été complètement dépassés par les événements. Ils n'avaient pas le sentiment d'être dans la réalité et manifestement ils s'y sont retrouvés en commettant un crime qui est absolument terrible", explique maître Pierre Alfort, avocat d'un des meurtriers présumés.
Un troisième homme est mis en examen pour complicité.                             
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des officiers de police devant l\'immeuble de Toulouse où a été retrouvé le cadavre décomposé d\'une jeune femme, le 4 août 2015. 
Des officiers de police devant l'immeuble de Toulouse où a été retrouvé le cadavre décomposé d'une jeune femme, le 4 août 2015.  (AFP)