Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Mireille Knoll a été victime du même "obscurantisme barbare" qu'Arnaud Beltrame, juge Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Mireille Knoll a été victime du même "obscurantisme barbare" qu'Arnaud Beltrame, juge Emmanuel Macron
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Deux hommes ont été mis en examen et écroués mardi pour "homicide volontaire", le caractère antisémite a été retenu dans cette affaire.

Une allusion à une affaire en cours dans un moment hautement solennel. L'octogénaire juive Mireille Knoll, dont le meurtre a ravivé les inquiétudes sur l'antisémitisme, a été "assassinée parce qu'elle était juive", victime du même "obscurantisme barbare" que le gendarme tué par le jihadiste de l'Aude, a déclaré mercredi Emmanuel Macron.

L'"obscurantisme barbare (...) nie la valeur que nous donnons à la vie, valeur niée par le terroriste de Trèbes, valeur niée par le meurtrier de Mireille Knoll, qui a assassiné une femme innocente et vulnérable parce qu'elle était juive et qui ainsi a profané nos valeurs sacrées et notre mémoire", a affirmé le chef de l'Etat lors d'une allocation solennelle dans la cour d'honneur des Invalides en hommage à Arnaud Beltrame.

Deux hommes ont été mis en examen et écroués mardi pour "homicide volontaire" à caractère antisémite après la découverte vendredi dernier du corps de cette femme juive qui a succombé à 11 coups de couteau et dont la dépouille a en partie brûlé dans son modeste appartement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.