Cet article date de plus de trois ans.

Antisémitisme : le crime qui révulse la France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Antisémitisme : le crime qui révulse la France
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux suspects ont été mis en examen pour le meurtre de Mireille Knoll, l'octogénaire tuée à coups de couteau et retrouvée dans son appartement incendié à Paris. Il s'agit de son voisin et d'un SDF qu'il a rencontré en prison. Le caractère antisémite de ce meurtre a été retenu par le parquet de Paris.

Des pétales de rose et un portrait de Mireille Knoll en guise d'hommage. Les voisins l'ont appris : l'assassinat de cette octogénaire est bien un acte antisémite, selon le parquet. Vendredi 23 mars, son corps a été retrouvé frappé de 11 coups de couteau et son appartement incendié. Dans l'immeuble, beaucoup connaissaient l'histoire de Mireille Knoll, qui avait échappé en 1942 à la rafle du Vel d'Hiv. Son fils et sa petite fille expriment leur très grande émotion.

Macron dénonce un "crime épouvantable"

Deux hommes ont été arrêtés et incarcérés. L'un d'eux habitait l'immeuble et connaissait la victime. Selon le ministre de l'Intérieur, des propos antisémites ont été tenus. Dès hier, Emmanuel Macron dénonçait ce "crime épouvantable" et réaffirmait sa "détermination à lutter contre l'antisémitisme". Même tonalité aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Une marche blanche est organisée demain à Paris par les représentants de la communauté juive. Tous les partis politiques seront présents, sauf le Front national.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtre de Mireille Knoll

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.