Antisémitisme : l'ignoble meurtre d'une octogénaire

Une marche blanche aura lieu mercredi 28 mars à Paris en hommage à Mireille Knoll, 85 ans, assassinée chez elle la semaine dernière. Deux hommes ont été placés en détention provisoire.

France 3

Sous le choc, ce mardi 27 mars, des voisins apposent le portrait de la vieille dame aux grilles de l'immeuble. Mireille Knoll, rescapée de la Shoah, a été victime d'un crime antisémite qualifié par la justice. La famille, très éprouvée, ne comprend pas comment un voisin a pu commettre un acte d'une telle sauvagerie. "On n’aurait jamais imaginé que quelque chose d'aussi terrible puisse lui arriver, jamais", confie Daniel Knoll, le fils de la victime. Son meurtrier est un voisin que Mireille Knoll avait connu enfant. Elle l'accueillait régulièrement chez elle.

33 actes antisémites en 2018

Le principal accusé, âgé de 29 ans, venait tout juste de sortir de prison. Il avait été condamné pour agression sexuelle sur la fille de l'auxiliaire de vie de la vieille dame. L'assassinat a provoqué une vive émotion au sein de la classe politique. Beaucoup s'alarment d'une recrudescence des actes antisémites en France. Il y en aurait eu 33 depuis le début de l'année. Une marche blanche est organisée mercredi à 18h30. L'ensemble des partis politiques sera présent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo montrant Mireille Knoll, tuée dans son appartement à Paris, le 23 mars 2018.
Une photo montrant Mireille Knoll, tuée dans son appartement à Paris, le 23 mars 2018. (LAETITIA PERON / AFP)