Meurtre de Kévin à Mourmelon-le-Grand : sa petite amie placée en garde à vue après "d'importantes contradictions"

Le parquet de Châlons-en-Champagne s'est exprimé sur les suites du meurtre de Kévin à Mourmelon-le-Grand, dans un communiqué mardi 5 juin 2018.

Parc du \"bois des Soeurs\" à Mourmelon-le-Grand après le meurtre de Kévin, le 5 juin 2018.
Parc du "bois des Soeurs" à Mourmelon-le-Grand après le meurtre de Kévin, le 5 juin 2018. (REMI WAFFLART / MAXPPP)

La petite amie de Kévin, mort samedi 2 juin à Mourmelon-le-Grand (Marne), a été placée en garde à vue mardi 5 juin en début d’après- midi, a appris franceinfo confirmant une information de RTL mardi soir.

Ce placement en garde à vue "concerne la jeune femme, âgée de dix-sept ans, présente au moment des faits aux côtés de la victime", précise un communiqué du parquet de Châlons-en-Champagne. "D'importantes contradictions entre son témoignage initial et des éléments révélés par les investigations ont justifié cette mesure", ajoute le parquet.

Une autre personne est toujours en garde à vue. Un jeune homme de 17 ans, interpellé lundi soir à Mourmelon-Le-Grand, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Kévin, samedi, dans un parc de la commune.

"Un acharnement inhabituel" à l'arme blanche

L'autopsie a permis de retrouver "de nombreuses lésions par arme blanche, témoignant, selon les médecins légistes, d'un acharnement inhabituel, à l'origine de son décès", a indiqué le parquet un peu plus tôt dans la journée.

La gendarmerie de la Marne avait lancé, lundi, un appel à témoins pour retrouver le suspect de ce meurtre, commis, sous les yeux de la petite amie de la victime. Cet appel à témoin a été levé après l'interpellation du jeune homme de 17 ans.

Les investigations sont menées par la Brigade de recherche de Châlons-en-Champagne et la Section de recherche de Reims. 

Ouverture d'une information judiciaire

Une information judiciaire pour assassinat va être ouverte, indique le parquet de Reims dans un communiqué mercredi 6 juin. Le procureur de la République de Reims tiendra une conférence de presse mercredi à 19h30.