Le gouvernement est-il assez sévère avec les groupes violents ?

Clément Méric, jeune militant d'extrême gauche de 19 ans, est en état de mort cérébrale après avoir été violemment frappé par des skinheads. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, demande une interpellation rapide des agresseurs.

La police face à un groupe du bloc identitaire manifestant contre le vote des étrangers, à Toulouse (Haute-Garonne) le 29 mai 2012.
La police face à un groupe du bloc identitaire manifestant contre le vote des étrangers, à Toulouse (Haute-Garonne) le 29 mai 2012. (CITIZENSIDE.COM / CITIZENSIDE.COM)
"Un acte odieux" pour François Hollande, une "agression qui porte la marque de l'extrême droite" pour Manuel Valls. Les réactions se multiplient jeudi 6 juin, au lendemain de l'agression, près de la gare Saint-Lazare à Paris, d'un jeune militant d'extrême gauche. Clément Méric, 19 ans, est en état de mort cérébrale après avoir été passé à tabac par des skinheads. 

Le gouvernement est-il assez sévère avec les groupes violents ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo