Affaire Clément Méric : les meurtriers présumés aux Assises

Le procès aux Assises des meurtriers présumés de Clément Méric s'ouvrira le 4 septembre. Retour sur l'affaire.

FRANCEINFO

Les agresseurs sont devant les Assises. Clément Méric, militant d'extrême gauche, tué dans une bagarre avec des skinheads d'extrême droite. C'était le 5 juin 2013, en plein Paris, dans un quartier très fréquenté. À l'époque, l'affaire a beaucoup fait parler. Frappé à deux reprises au visage, l'étudiant à Sciences Po Paris meurt à l'hôpital des suites de ses blessures. Clément Méric devient alors le symbole de la lutte antifasciste. Des rassemblements sont organisés chaque année en sa mémoire.

Des groupuscules d'extrême droite dissous

Certains des skinheads incriminés faisaient partie des Jeunesses nationalistes révolutionnaires, aujourd'hui dissoutes, qui faisaient office de service d'ordre au groupuscule Troisième voie, de Serge Ayoub. Trois semaines après la rixe, Troisième voie a été dissout, les agresseurs vont comparaitre devant les assises jusqu'au 14 septembre.

Une manifestation en hommage à Clément Méric, le 2 juin 2018.
Une manifestation en hommage à Clément Méric, le 2 juin 2018. (LUCAS BARIOULET / AFP)