Fillette tuée à Calais : le suspect mis en examen pour enlèvement, viol et séquestration suivie de mort

Le Polonais Zbigniew Huminski a été présenté à un juge d'instruction dans l'après-midi. 

La maire de Calais (à droite) et la famille de Chloé défilent lors d\'une marche blanche organisée en hommage à la fillette tuée, le 16 avril 2015. 
La maire de Calais (à droite) et la famille de Chloé défilent lors d'une marche blanche organisée en hommage à la fillette tuée, le 16 avril 2015.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Il avait été interpellé quelques minutes après la découverte du corps dénudé de la fillette dans un bois. Le Polonais Zbigniew Huminski, principal suspect du meurtre de Chloé, 9 ans, à Calais (Pas-de-Calais), a été mis en examen pour enlèvement, viol et séquestration suivie de mort, annonce son avocat, vendredi 17 avril.

L'homme est passé aux aveux, jeudi

Le suspect avait été déféré dans l'après-midi. La voiture aux vitres teintées transportant le Polonais, 38 ans, des locaux de la police judiciaire de Coquelles, s'est engouffrée vers 14h15 dans les sous-sols du palais de justice.

L'homme, qui possède déjà un casier judiciaire chargé, a "immédiatement reconnu son implication dans le décès de l'enfant", a expliqué, jeudi, le procureur de Boulogne-sur-Mer, Jean-Pierre Valensi.