Cet article date de plus de sept ans.

Drame de Mœrnach : l'aîné reconnaît avoir tué sa sœur et grièvement blessé son frère

L'adolescent avait d'abord évoqué l'attaque d'un "rôdeur", mais sa version avait rapidement été remise en cause par les enquêteurs face à l'incohérence de ses déclarations.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fille de 11 ans a été retrouvée morte et son frère de 8 ans grièvement blessé dans cette maison de Mœrnach (Haut-Rhin), le 2 septembre 2014. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Après s'être réfugié chez un voisin, le jeune garçon de 15 ans avait d'abord évoqué l'attaque d'un "rôdeur". L'adolescent dont la sœur de 11 ans a été retrouvée morte et le frère de 8 ans grièvement blessé dans leur maison de Mœrnach (Haut-Rhin), est finalement passé aux aveux et a reconnu être l'auteur de ce crime, annonce une source judiciaire, jeudi 4 septembre. Il devrait être présenté à un juge en milieu d'après-midi.

Les enquêteurs avaient, dès le début, mis en doute la version de l'adolescent. Placé en garde à vue, l'aîné de la fratrie avait tenu des déclarations "laconiques" et "tout à fait confuses", expliquait mercredi le procureur de Mulhouse. L'incohérence des propos du jeune homme a même conduit à "douter par moments de sa santé mentale", a-t-il ajouté, évoquant "une problématique d'addiction" aux jeux vidéo.

Le pronostic vital du frère "toujours en jeu"

Le drame a eu lieu mardi soir dans le petit village de 600 habitants. L'adolescent de 15 ans, à qui les parents avaient confié la garde de son frère et de sœur, a donné l'alerte vers 19h30. Il aurait été vu par une voisine sortir, torse nu et hurlant, du pavillon familial. "Il avait des traces de sang sur lui", a indiqué le parquet.

Les secours ont ensuite découvert, dans le salon de la maison,  le corps de la fillette baignant dans une mare de sang. Son frère cadet gisait à côté dans un état grave et présentait de nombreuses lésions. Hospitalisé à Strasbourg, son pronostic vital était "toujours en jeu" mercredi soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Meurtres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.