Cet article date de plus de six ans.

Météo : fin de l'alerte orange en Corse

L'alerte météo à la pluie et aux inondations en Haute-Corse a été levée à 6h ce mardi après de fortes averses, des vents violents et d'importantes chutes de neige en montagne, mais sans dégâts majeurs.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La Corse en alerte orange pluies inondations  © Radio France)

Les alertes orange orage-pluies-inondations et jaune vent et vagues inondations ont été déclenchées sur l'est de la Corse, dans les deux départements, Haute-Corse et Corse-du-Sud. Elles ont été levées être levées à 6h mardi matin.

> Consultez la carte des précipitations sur le site de Météo France

Les pluies irrégulières localement fortes parfois orageuses devraient se poursuivre sur le département, en particulier sur les versants est des massifs, toute cette journée de lundi et une partie de la nuit de lundi à mardi.

Le littoral, la plaine et les versants est des massifs de la Castaniccia, Rotondo, Renoso et Fiumorbo sont tout particulièrement affectés. Les pluies peuvent s'accompagner par moments de quelques orages. Mais cet aspect ne devrait pas prédominer. Sous les plus fortes pluies des intensités horaires de l'ordre de 15 voire 20mm sont à attendre localement. On devrait relever de 80 à 120 mm de pluie, et même jusqu'à 120 à 180 mm, sur les versants est des massifs de la Castaniccia, Rotondo, Renoso et Fiumorbo.

Les préfectures appellent à la prudence, et notamment à ne pas s'engager, à pied ou en voiture, sur une voie immergée, à ne pas s'abriter sous des arbres, à signaler les départs de feux qui seraient provoqués par la foudre, à ne pas utiliser de téléphone ou de matériel électrique et à éviter les promenades en forêt et les sorties en montagne.

Dans les zones inondables, la population est appelée à mettre hors d'eau le mobilier et à surveiller la montée des eaux, à ne pas se promener le long des berges de rivières situées à l'aval de barrages, et à éviter les déplacements.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.