Marseille : l'auteur de tags "Juif", membre de la communauté juive, s'est rendu à la police

Ces tags dans le centre-ville de Marseille ont été largement dénoncés et ont suscité l'émotion. Leur auteur se présente comme un graffeur.

Photo postée le 17 novembre sur la page Facebook d\'un Marseillais.
Photo postée le 17 novembre sur la page Facebook d'un Marseillais. (CAPTURE D'ECRAN FACEBOOK)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L'auteur de tags "Juif" réalisés ces dernières semaines dans plusieurs rues de Marseille s'est rendu à la police pour être entendu par les enquêteurs, a appris franceinfo vendredi 24 novembre.

L'auteur présumé s'est dénoncé de lui-même

Ce jeune homme, qui appartient à la communauté juive de Marseille et qui se présente comme un graffeur, explique que "Juif" est sa signature (son "blase" dans le vocabulaire de l'art urbain). Il s'est dénoncé après avoir vu l'ampleur de l'émoi suscité par la découverte et la médiatisation de ses graffitis.

Pour le président du Crif Marseille-Provence, qui avait fustigé des inscriptions "antisémites", il est encore "trop tôt" pour se prononcer, mais il ne fait aucun doute, selon lui, qu'il s'agit d'un jeune "en déshérence", "un gamin qui a un souci".

"Les tags rappellent les heures les plus sombres de l'Histoire. Il est nécessaire de faire savoir aux auteurs de ces tags lâches et odieux que leurs actes ne resteront pas impunis", avait affirmé le Crif Marseille-Provence dans un communiqué.