Lyon : soupçons de violence policière après Algérie-Corée

Le service de discipline interne de Lyon a ouvert une enquête après la diffusion en ligne d'une vidéo sur Internet montrant l'agression sans raison apparente d'un passant par des policiers dimanche soir après le match du Mondial.

(© MaxPPP Partout en France, dimanche soir, les supporters algériens ont fêté leur victoire historique)

En moins de 24 heures, la vidéo a déjà été visionnée plus de 77.000 fois sur la plate-forme Youtube. 

Le film réalisé par un passant a été tourné dimanche soir au  niveau du pont Lafayette à deux pas de l’Hôtel de ville de Lyon. Le match Algérie-Corée du Sud s'est terminé un peu plus tôt sur une victoire historique de l'Algérie contre la Corée du Sud . Et, à l'image, sur cette séquence qui ne dure que quelques secondes, on voit plusieurs groupes de policiers maintenir entourer des individus à terre. 

 L'un des policiers en intervention porte un violent coup de pied à l’un des hommes à terre, sans raison apparente. La vidéo est donc en ligne depuis hier. Et, la direction de la Sécurité publique de Lyon a été avertie. Le préfet du Rhône a saisi le procureur de la république de Lyon. 

Une enquête interne ordonnée 

 

Une  enquête qui n’a pas été confié à l’IGPN, la police des polices, mais au service de discipline interne de la police de Lyon. Le fonctionnaire travaillerait au commissariat du 3ème arrondissement est à la disposition de la justice et des enquêteurs explique une source policière ce mercredi soir.  Il intervenait, comme ses collègues, rappelle cette meme source, en marge du match Algérie-Corée du Sud, après des caillassages contre les forces de l’ordre, place Gabriel Péri notamment. Au total, 3 personnes ont été gardées à vue pour des violences à Lyon dimanche soir. 

Selon les posts du vidéaste amateur qui a filmé la scène dimanche soir, d’autres supporters de l’Algérie ont été frappés par des policiers ce soir-là, dans ce secteur. Une autre vidéo montre un homme exhiber des blessures au visage, lui aussi aurait été frappé sur ce pont par des policiers. Les enquêteurs commencent seulement à rassembler les témoignages des passants et des victimes dans cette affaire.