Cet article date de plus de huit ans.

Lot-et-Garonne : les restes d'un nourrisson découverts à Clairac

Macabre découverte mardi après-midi dans la campagne de Clairac (Lot-et-Garonne). Les restes d'un corps de bébé ont été trouvés près d'un centre équestre par les deux chiens du propriétaire des lieux, ont rapporté mercredi la gendarmerie. Sur place, les investigations se poursuivent pour découvrir le reste du corps.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (IDÉ)

Les deux chiens ont ramené chez leur maître mardi en fin d'après
midi, une partie d'un corps d'un
nouveau-né. Le propriétaire des chiens, a priori sans lien avec le
nourrisson, a immédiatement prévenu la gendarmerie, qui a "gelé " le
lieu-dit qui concentre une poignée de maisons assez éloignées les unes des
autres. 

La gendarmerie a confirmé mercredi matin qu'il s'agit d'une tête, d'un bras, et d'une partie du thorax d'un bébé toujours attachés ensemble.

Une autopsie par un médecin légiste était en cours mercredi matin à l'institut médico-légal de Bordeaux.

En fin de matinée, un sac plastique contenant "des restes de matières organiques " a été retrouvé près du centre equestre, a indiqué la gendarmerie. Pour déterminer s'il s'agit de restes d'origines humaines, des analyses sont en cours. 

Depuis 8h30 mercredi, des recherches ont été engagées avec l'aide
d'un chien pisteur, spécialisé dans la recherche de cadavre, afin de trouver le
lieu supposé de la funeste découverte, et vérifier l'éventuelle présence
d'autres restes du corps. Toutefois les recherches ont été vaines. Un hélicoptère de la gendarmerie doit survoler dans l'après-midi la zone qui sera ratissée par une cinquantaine de gendarmes. 

 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.