Loiret : un train Orléans-Paris arrêté après qu'un homme a crié "Allah Akbar"

L'homme a été arrêté sans faire de blessé. Le trafic a été interrompu entre Paris Austerlitz et Les Aubrais dans les deux sens pendant près de deux heures.

Un contrôleur a demandé l\'arrêt du train TER à la gare d\'Artenay (Loiret), en application du plan vigipirate.
Un contrôleur a demandé l'arrêt du train TER à la gare d'Artenay (Loiret), en application du plan vigipirate. (GOOGLE MAPS)

Un homme a été placé en garde à vue samedi 19 janvier après avoir crié "Allah Akbar" dans un train Orléans-Paris, rapporte France Bleu Orléans.

L'incident s'est produit vers 13 heures samedi 19 janvier alors que le train roulait. Après avoir entendu l'homme crier, un contrôleur a demandé l'arrêt du train TER à la gare d'Artenay (Loiret), en application du plan vigipirate. L'homme a été arrêté sans faire de blessé. Le trafic a été interrompu entre Paris Austerlitz et Les Aubrais dans les deux sens pendant près de deux heures.

Des forces de l'ordre du Raid sont intervenues pour sécuriser le train qui transportait plus de 100 passagers. Une cellule psychologique a été mise en place pour les voyageurs et le personnel de la SNCF.