Les armes de Mohamed Merah

C'est un arsenal assez conséquent qui a été retrouvé hier entre les mains de Mohamed Merah à Toulouse. Plusieurs fusils, des fusils-mitrailleurs, des armes de poing. La question du trafic d'armes en France se pose à nouveau.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

C'est dans des voitures louées par Mohamed Merah et à son domicile que les enquêteurs ont retrouvé des armes et des munitions. Près de son corps, les policiers ont retrouvé un colt 45, l'arme qu'il a utilisé pour ses meurtres. Un arsenal probablement issu du trafic d'armes à la pièce qui irrigue les milieux de la petite délinquance.
Les armes y proviennent soit d'un vieux fond en circulation en France. Armes de la seconde guerre mondiale, comme la Sten. Armes de chasse ou de tir comme le fusil à pompe, ou bien de collectionneurs peu scrupuleux ou encore pour les plus récentes, des réseaux de trafic avec les Balkans et l'Europe de l'est.

Selon le procureur de Paris, Mohamed Merah affirme avoir financé cet arsenal non pas via d'obscurs réseaux internationaux, mais grâce à des casses et des cambriolages qui lui ont rapporté de l'argent. Et il n'a pas forcément eu besoin de grosses sommes.

Combien d'armes sont-elles en circulation en France ? Les spécialistes donnent des chiffres variant de 10 à 30 millions.