Cet article date de plus de neuf ans.

Le retraité bloqué à Cannes va pouvoir rentrer chez lui

Aimé est attendu dans le Nord. Ce retraité de la banlieue lilloise avait vidé son compte en banque pour aller à Cannes récupérer un chèque de 150.000 euros. Une somme qu'il croyait avoir gagnée après avoir reçu une publicité de la société Fiderma dans sa boîte aux lettres. Une fois sur place, l'homme s'est retrouvé sans rien. La société va le rapatrier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Depuis le 15 août, Aimé est à l'hôpital de Cannes, sans
argent pour vivre, sans moyen pour rentrer chez lui. Ce retraité de Lomme dans
la banlieue lilloise avait vidé son compte en banque pour récupérer un chèque
de 150.000 euros
qu'il pensait avoir gagné après avoir reçu une publicité
de la société Fiderma, une société de cosmétiques. Il n'avait pas bien lu les
conditions inscrites en tout petit et une fois sur place il n'a, bien sûr,
jamais touché son chèque.

Son histoire a ému dans le Nord et mobilisé son entourage.
Sa voisine notamment avait lancé un appel à l'aide dans les médias pour faire rapatrier
Aimé chez lui. Un appel entendu par un habitant d'Arras mardi. Il a cassé sa
tirelire pour acheter au retraité un billet de TGV, en première classe.

Mais cet appel, et peut-être aussi la crainte d'une mauvaise
publicité, a également été entendu par la société Fiderma. Bien qu'elle n'ait
rien à se reprocher légalement, elle a annoncé plusieurs engagements. Déjà, elle va
payer le billet de retour à Aimé.
Ensuite elle a promis de rayer le retraité, un peu trop crédule, de ses
fichiers publicitaires. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.