Le premier gros feu de l'été mobilise 500 pompiers des Bouches-du-Rhône

Le feu à Châteauneuf-les-Martigues, sur 150 hectares, a été maîtrisé ce jeudi, alors que la façade méditerranéenne balayée par le mistral reste soumise à de forts risques d'incendie.

(A Chateauneuf-les-Martigues, les pompiers tentent d'éteindre tout ce qui pourrait repartir à cause du vent © Radio France / Rosalie Lafarge)

Plusieurs incendies dans le sud de la France, attisés par un vent violent, mobilisent les pompiers depuis mercredi. Près du Barcarès, quatre pompiers qui se rendaient sur un feu menaçant des campings, ont été victimes d'un accident de la route. L'un des pompiers est décédé et trois autres sont grièvement blessés. Dans l'Aude, 220 hectares sont partis en fumée, tandis que dans les Bouches-du-Rhône, à Châteauneuf-les-Martigues, plusieurs centaines de pompiers sont intervenus sur un feu qui a parcouru 150 hectares de végétation. 

A LIRE AUSSI ►►►Pyrénées-Orientales : un pompier tué, trois blessés sur la route d'un incendie violent

500 pompiers mobilisés à Châteauneuf-les-Martigues

Un violent feu de végétation, essentiellement de broussaille, mobilise les secours depuis mercredi soir dans les Bouches-du-Rhône à Chateauneuf-les-Martigues, près de Marseille. 150 hectares ont été parcourus par les flammes. L'incendie, repéré vers 22h, n'a pas impacté d'habitations mais sept pompiers ont été légèrement blessés, touchés aux mains et aux jambes lors de l'intervention.

Les secours ont tout fait pour protéger en priorité les communes de Carry-le-Rouet et d'Ensuès-la-Redonne très fréquentées en période estivale. Sur cet axe, le feu semblait maîtrisé à l'aube jeudi mais des foyers restaient actifs dans des secteurs très difficiles d'accès.  

Par précaution, et pour faciliter l’intervention des secours, l'autoroute A 55 a été coupée momentanément dans les deux sens entre Martigues et les Pennes-Mirabeau. Au lever du jour, d'importants moyens aériens sont venus appuyer le travail des 500 pompiers au sol mobilisés.

Des pompiers des départements voisins, Var, Vaucluse, Alpes-de-Haute-Provence et Gard sont venus prêter main forte aux équipes des Bouches-du-Rhône. Le feu a été maîtrisé en fin de matinée.  

Des festivités et des balades reportées

A cause du vent violent en Provence, de nombreux feux d'artifice accompagnant les fêtes du 14 juillet ont été reportés ou annulés indique France Bleu Provence et notamment celui de Marseille, décalé de jeudi à vendredi.

Dans les Bouches-du-Rhône, l'accès à la quasi totalité des massifs forestiers, 20 sur 24, est totalement interdit, par précaution. Cinq massifs sont aussi placés sous drapeau rouge dans le Var, où les feux d'artifice sont aussi reportés à la demande de la préfecture à Toulon.

Des évacuations mercredi dans l'Aude

Un incendie important a aussi nécessité l’intervention de plusieurs centaines de pompiers de l’Aude mercredi. Au nord-ouest de Narbonne, 200 hectares de pinède qui sont partis en fumée, à proximité du trajet du Tour de France, sans pour autant perturber son passage. Plus de 220 habitants ont été évacués de la commune de Bize-Minervois, mais la plupart ont pu rentrer chez eux en fin de journée, leurs habitations ayant été protégées des flammes.