Prise d'otage dans une banque du Havre : tous les otages libérés et aucun blessé, Jean Castex salue "l'engagement du RAID"

Le Havrais de 34 ans, armé, a retenu jusqu'à sept personnes dans l'agence bancaire BRED-Banque populaire du centre-ville. Il s'est rendu à la police au terme de près de six heures de négociations.

L\'agence bancaire où a eu lieu la prise d\'otage, boulevard de Satrsbourg au Havre (Seine-Maritime), le jeudi 6 août 2020.
L'agence bancaire où a eu lieu la prise d'otage, boulevard de Satrsbourg au Havre (Seine-Maritime), le jeudi 6 août 2020. (SAMEER AL-DOUMY / AFP)

Après près de six heures de négociations menées par les policiers du RAID, la prise d'otage dans l'agence bancaire BRED-Banque populaire dans le centre ville du Havre, s'est terminée, a appris France Bleu Normandie. Le dernier otage a été libéré vers 22h50 et le preneur d'otage s'est rendu à la police. Il n'y a pas eu de blessé.

Un Havrais connu pour des faits de délinquance

Vers 17h, un homme seul, armé, a fait irruption dans la banque située boulevard de Strasbourg, en face de la sous-préfecture et retenu les sept personnes qui s'y trouvaient. Un homme de 53 ans a rapidement réussi à s'échapper. Puis à 18h45, le RAID est arrivé sur place entamant des discussions avec le preneur d'otage. Les policiers ont ainsi obtenu la libération, une par une et au fur et à mesure, de toutes les personnes séquestrées dans l'agence havraise.

Selon les informations de franceinfo et de France Bleu Normandie, le preneur d'otages, un Havrais de 34 ans, a fait état de revendications en lien avec les enfants en Palestine. L'homme est connu des services de police pour des faits de délinquance et des problèmes psychiatriques, a indiqué une source policière à franceinfo. Il est également enregistré au TAJ, le fichier de traitement des antécédents judiciaires pour enlèvement, séquestration et port d'arme.

Edouard Philippe, Gérald Darmanin et Jean Castex saluent l'action du RAID

"Félicitations et remerciements appuyés aux services de l’Etat, à la police nationale et aux policiers du RAID qui, encore une fois, ont fait un remarquable travail au service de nos concitoyens. Tellement fier et reconnaissant", a salué ce jeudi sur Twitter le maire du Havre et ancien Premier ministre Edouard Philippe.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui s'est lui-aussi exprimé sur Twitter, a "remercié les agents du RAID pour leur sang-froid et leur professionnalisme, ainsi que l’ensemble des forces de sécurité et secours mobilisées sous l'autorité du Préfet de Seine-Maritime."

"Par leur sang-froid, leur courage et leur grand professionnalisme, nos policiers ont une fois encore fait honneur à leur uniforme, ce soir, au Havre. Je salue l’engagement du RAID et de l’ensemble de nos forces de sécurité et de secours. Soyons, tout simplement, fiers d'eux", a quant à lui écrit le Premier ministre Jean Castex.