Cet article date de plus de six ans.

Tombouctou : la vie après l'occupation jihadiste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
La vie après l'occupation jihadiste
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Tombouctou, au Mali, a vécu sous occupation d'islamistes radicaux. Deux ans après la libération de la ville, une équipe de France 2 s'est rendue sur place.

La vie a repris son cours à Tombouctou. Cette ville malienne a pourtant été occupée par par des islamistes radicaux. Mais, il y a deux ans, l'armée française a chassé les jihadistes qui avaient imposé leur loi : islam rigoriste, mausolées détruits, femmes voilées, manuscrits brûlés...

Aïcha, Zenab et Fadi aiment leur liberté retrouvée. Ces adolescentes tiennent à se vêtir de vêtements de couleurs vives. "Maintenant, on fait ce qu'on veut. C'est la joie,on revit !" clament-elles. Quand les jihadistes étaient là, les femmes étaient particulièrement visées, tout ou presque leur était interdit. Gandia, vendeuse sur le marché, raconte : "Ils nous chassaient du marché, ils nous disaient que notre place était à la maison."

Les touristes reviendront-ils ?

Les plus jeunes peuvent eux à nouveau jouer au foot. Avant, cela leur était interdit et ils devaient rester à la maison pour apprendre le Coran. Les hommes, eux, s'adonnent à la pétanque comme avant, même quand les islamistes voulaient le leur interdire.

"Peu à peu, Tombouctou tourne la page de l'occupation islamique. Mais il faudra du temps pour que les touristes reviennent admirer les merveilles de la ville", conclut Gérard Grizbec, envoyé spécial de France 2.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.