Cet article date de plus de six ans.

La galère des migrants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
La galère des migrants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour ceux qui ont réussi à fuir leur pays et à rejoindre Paris, sur la route de Calais, le quotidien est difficile. Cette semaine, un groupe d'une centaine d'hommes a été expulsé de lieux où il s'était réfugié.

Réfugiés en danger, étrangers en danger, une centaine de migrants évacués du boulevard de la Chapelle ont manifesté ce samedi 6 juin dans les rues de Paris. Éthiopiens, Somaliens, Soudanais... Après des mois de périple à travers l'Afrique puis l'Europe, les voilà ballotés à Paris.
"Ce que nous devons faire, c'est de les aider en tant qu'immigrés. (...) On est venus pour les soutenir", explique Cissé, de l'association Papiers Liberté Unité Solidarité, au micro de France 3.

150 migrants toujours à la rue

"J'espère que les autorités françaises vont nous donner des papiers. C'est ce que nous voulons pour pouvoir rester ici", ajoute Mustafa, migrant soudanais. Sur les 380 migrants expulsés d'un camp informel, près de 200 ont été relogés, mais plus de 150 sont toujours à la rue à errer dans la capitale. Les associations réclament à la mairie de faire des efforts.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.