L'est des États-Unis touché par des attaques de requins à répétition

Les attaques de squales se multiplient sur la côte est des États-Unis. Ces derniers mois, on en a compté 23, dont une dizaine en Caroline du Nord.

FRANCE 2

Après l'île de La Réunion et l'Australie, c'est cette fois-ci la côte est des États-Unis qui est confrontée aux attaques de requins. On en compte 23 ces derniers mois dans le pays. 

Cette année, les squales sèment l'angoisse sur les plages de Caroline du Nord. Ils sont parfois très proches du rivage. "J'en ai vu un, il devait faire 1,50 m. Il devait être à 3 mètres de moi", confie un jeune homme au micro de France 2. Des vacanciers inconscients s'amusent parfois à essayer de les maîtriser. Ces requins mesurent en moyenne entre 1 et 2 mètres. Depuis la mi-mai, une forte vague de chaleur sévit dans l'est des États-Unis, de quoi favoriser leur présence.

Des requins tout proches des plages

Les attaques se multiplient. La dernière en date, un homme de 68 ans qui a réussi à s'extraire des eaux malgré des morsures à la cage thoracique, à la hanche, aux jambes et aux mains. Récemment, deux adolescents ont perdu leur bras.
Cette semaine, une équipe de scientifiques a pu constater l'ampleur du phénomène : 15 requins ont été recensés à moins de 50 mètres de la plage.

Le JT
Les autres sujets du JT
(GEORGE KARBUS PHOTOGRAPHY / CULTURA CREATIVE / AFP)