Voisinage : une chanteuse lyrique accusée de chanter trop fort chez elle

À Poitiers (Vienne), une chanteuse lyrique est poursuivie en justice par ses voisins, qui estiment qu'elle chante trop à son domicile. 

FRANCE 2

L'art lyrique, c'est sa passion. Plusieurs fois par jour, Françoise Courroux, habitante de Poitiers (Vienne) fait des vocalises, joue du piano et chante. Au total, 4 heures de chant et de musique que ne supportent plus les voisins. François Courroux a du mal à comprendre. Pas moins de 24 plaintes ont été déposées contre elle. Une médiation a été tentée, en vain. "Lui demander de se taire, de ne plus chanter, de ne plus s'entraîner, de ne plus jouer du piano, c'est la condamner à ne plus pouvoir travailler, tout simplement puisqu'il s'agit de son activité professionnelle", explique Me Quentin Reclou, l'avocat de Françoise Courroux.

"Ça devient insupportable"

Cette passion artistique est devenue une nuisance quotidienne pour les voisins, car le son ne s'arrête pas à la porte de la chanteuse. "Ça devient insupportable. Ça joue sur le système, sur les nerfs, sur l'agacement, la patience, le professionnel, le personnel...", énumère Charles Bonnefont, voisin. Une vingtaine de procès-verbaux a été dressée par la police, sans résultat. Une résidente a préféré partir, et elle n'est pas la seule. Les voisins ont demandé à la justice de trancher. La décision sera connue dans quelques jours. Françoise Courroux a elle aussi décidé de quitter la résidence début décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Poitiers (Vienne) 24 plaintes ont été déposés par des voisons contre Françoise Courroux à cause de sa pratique du piano et du chant lyrique. 
A Poitiers (Vienne) 24 plaintes ont été déposés par des voisons contre Françoise Courroux à cause de sa pratique du piano et du chant lyrique.  (FRANCE 2)