Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Stéphanie, victime de tournantes : "Ils ont détruit notre vie"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Le procès de 15 des 18 agresseurs présumés de deux jeunes filles, victimes de viols collectifs, débute mardi à Créteil.

JUSTICE - Le cauchemar de Nina et Stéphanie dure depuis treize ans. De 1999 à 2001, les deux jeunes filles, alors âgées de 15 et 16 ans, ont subi des viols collectifs quotidiens dans des cités de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne). Devenues des objets sexuels pour leurs agresseurs présumés, puis la cible de brimades, d'intimidations et de coups, elles ont fini par oser porter plainte en 2005. 15 des 18 agresseurs, pour la plupart mineurs à l'époque des faits, sont jugés à partir du mardi 18 septembre par les assises des mineurs du Val-de-Marne.

Face à la caméra de Dominique Verdeilhan, les deux jeunes filles, aujourd'hui âgées de 28 et 29 ans, livrent leur désespoir mais aussi leur colère contre des agresseurs qu'elles continuent de croiser dans leur cité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice – Procès

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.