Un policier condamné à trois ans de prison ferme pour avoir frappé un homme

Le fonctionnaire avait fait usage de la violence lors d'une interpellation à Chambéry, en 2010. La victime, âgée de 29 ans à l'époque des faits, est aujourd'hui handicapée à vie.

Le palais de justice de Chambéry (Savoie), où un policier a été condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme, pour avoir violemment frappé un homme en avril 2010.
Le palais de justice de Chambéry (Savoie), où un policier a été condamné à cinq ans de prison, dont trois ferme, pour avoir violemment frappé un homme en avril 2010. (MAXPPP)

Un policier a été condamné, vendredi 6 mars, à cinq ans de prison dont trois ans ferme pour avoir violemment frappé un homme à Chambéry (Savoie), le 23 avril 2010. La victime, âgée de 29 ans à l'époque des faits et père de deux enfants, avait été plongée dans un long coma. L'homme en était sorti handicapé à vie, hémiplégique du côté droit.

Comme l'explique Le Parisien, il avait été frappé à coups de pied et de matraque par le policier en marge d'une intervention de la brigade anticriminalité, appelée pour séparer des individus alcoolisés près d'un parc de Chambéry.

A l'audience, le policier, qui était poursuivi pour "violences avec arme par personne dépositaire de l'ordre public", a affirmé que la victime s'était blessée toute seule, en tombant. Le ministère public avait demandé dans ses réquisitions une peine de quatre ans de prison, dont deux ferme. Le tribunal correctionnel de Chambéry a donc décidé de se montrer plus sévère envers le fonctionnaire, qui a également fait l'objet d'une interdiction d'exercer le métier de policier.