Procès Fiona : Cécile Bourgeon, la mère de la fillette, condamnée en appel à 20 ans de réclusion criminelle, son ex-compagnon à 18 ans

En première instance en 2016, Berkane Makhlouf, l'ancien compagnon de la mère de l'enfant, avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir porté les coups mortels à la fillette et Cécile Bourgeon avait écopé de cinq ans d'emprisonnement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La mère de Fiona, Cécile Bourgeon, et son ex-compagnon Berkane Makhlouf, représentés sur un croquis du procès en appel à la cour d'assises de Lyon, le 4 décembre 2020. (ZZIIGG / AFP)

Le verdict est tombé aux assises du Rhône. Mercredi 16 décembre à Lyon, Cécile Bourgeon a été condamnée en appel à 20 ans de réclusion criminelle. Son ex-compagnon écope quant à lui de 18 ans de réclusion. A l'énoncé du verdict, Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf n'ont pas eu de réaction visible. Ils étaient accusés d'avoir porté des coups fatals à la fillette de 5 ans et d'avoir dissimulé son corps, jamais retrouvé depuis. 

Le ministère public avait requis, mardi, 30 ans de réclusion criminelle contre Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, morte en 2013 à l'âge de 5 ans, et contre son ex-compagnon Berkane Makhlouf, lors d'un nouveau procès en appel devant les assises du Rhône à Lyon, débuté le 1er décembre. 

En première instance, en 2016, Berkane Makhlouf avait été condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir porté les coups mortels à la fillette. Cécile Bourgeon avait écopé de cinq ans d'emprisonnement, notamment pour dénonciation mensongère. Ils disposent d'un délai de cinq jours pour interjeter un nouveau pourvoi en cassation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.