Procès d'Outreau : Myriam Badaoui innocente Daniel Legrand

Condamnée en 2004 à 15 ans de prison, la femme, qui a violé ses quatre enfants, a de nouveau innocenté Daniel Legrand, au centre du nouveau procès.

FRANCE 2

Myriam Badaoui, la mère des quatre garçons violés par elle, son ex-mari et un couple de voisins, était appelée à témoigner au procès d'un des treize acquittés de l'affaire d'Outreau, Daniel Legrand. À la barre, la femme l'a innocenté. Sortie de prison en 2011 après 11 ans de prison, Myriam Badaoui a répété avoir menti au cours de l'instruction en donnant le nom de Daniel Legrand en 2004, lors du premier procès. "Il n'a rien à voir avec cette affaire. Je m'excuse auprès de lui, j'ai beaucoup menti. J'ai suivi mes enfants dans leur délire monstrueux", a-t-elle confié.

"Elle n'a pas changé"

"J'attends la vérité, comme tout le monde", a lâché Daniel Legrand quelques minutes avant d'être disculpé. Les fils de Myriam Badaoui sont choqués. "Je ne m'attendais pas du tout à ça. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle l'accuse, mais qu'elle ne se permette pas de mentir devant une cour d'Assises, même dix ans après. Elle n'a pas changé", glisse Jonathan Delay, l'un de ses fils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Myriam Badaoui témoigne à la barre lors du troisième procès Outreau à Rennes, le mercredi 27 mai. 
Myriam Badaoui témoigne à la barre lors du troisième procès Outreau à Rennes, le mercredi 27 mai.  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCETV INFO)